Criminalité: des vols à la piraterie, en passant par la prison

Avant-propos

Un mmorpg se caractérise par une liberté de choix dans la construction de son avatar, sans cela, aucune identification à son altère-égo vidéo-ludique n'est possible. Cette liberté s'applique aussi, le plus souvent, aux actions du joueur. En effet, c'est bien la fonction d'un monde persistant que d'apporter aux joueurs le plus de possibilités possible.

ArcheAge tient à pousser ce sentiment de liberté dans tous les domaines. Mais comme dans la réalité, bien que tout soit faisable, tout n'est pas souhaitable, certaines choses sont répréhensibles puisqu'elles empiètent sur la liberté d'autrui. Pour ces faits, les développeurs d'Archage ont construit un système judiciaire dans leur jeu qui va bien plus loin que beaucoup d'autres mmorpg du marché.                      

Crimes et délits

Dans Archeage, deux types de crimes et délits sont passibles de sanctions. Il s'agit du vol (délit) et du meurtre (crime). L'un comme l'autre ne sont passibles de sanctions que dans le cadre de la même faction. Par exemple, un elfe peut tuer un Ferre sans que cela lui porte préjudice, s' ils sont restés fidèles à leur faction d'origine.

Meurtre:

Vous être un meurtrier si vous tuez des gens de votre propre faction.
Après le meurtre, des taches de sang sont éparpillées par terre, d'autres joueurs peuvent alors les collecter.
Une fois collectée, la marque arrive dans votre inventaire et vous avez la possibilité de signaler ce crime.  La personne ayant commis ce crime recevra des points de karma.

Criminalité: des vols à la piraterie, en passant par la prison

Vol : Si vous volez des plantes ou récoltez du bois appartenant à un autre joueur de votre faction et que ces derniers sont protégés par des épouvantails , vous risquez également de voir vos points de criminalité augmenter. 


Après le vol, le joueur "voleur" laissera derrière lui des empreintes compromettantes que les joueurs pourront récolter, exactement de la même façon que les taches de sang.

Tribunal

Les points de criminalité ne sont pas "stockés" par les joueurs pour faire "joli", vous vous en doutez. Ils alimentent un compteur qui mettra mécaniquement le joueur en face de ses responsabilités à partir d'un certain seuil, devant un tribunal. Ainsi, à partir de 50 points de criminalité, le joueur devra faire le choix d'aller directement en prison ou de passer devant le tribunal, un choix stratégique puisque le tribunal peut réduire ou augmenter la peine initialement prévue.

tribunal.jpg

 

Tant que le joueur reste in-tué, il reste libre, même si son score continu à augmenter. Mais à la première mort, la justice s'actionne et plus le score est élevé, plus la peine sera lourde.

Une fois que la cour est convoquée pour étudier le cas d'un joueur, le jury est constitué de 5 personnes, les joueurs doivent être au minimum de niveau 30 pour pouvoir participer au procès. 

Les joueurs qui se sont inscrits pour être jury recevront un message leur demandant s'ils veulent participer au procès ou non, les 5 premiers joueurs qui acceptent d'être jury sont téléportés dans le palais de justice.

Chaque juré participant au procès peut voir l'écran des antécédents criminels du joueur. Ici, les jurés peuvent choisir le verdict en innocentant le joueur ou en l'envoyant en prison pendant un certain temps à partir des options proposées.

 
Il y a un tas de cailloux sur le sol de la cour, d'où les jurés peuvent prendre «Pavé» et jeter au criminel .

Prison

D'abord, par défaut, le criminel est dans une cellule isolée où il est enfermé pendant 10 minutes. Après ces 10 minutes, le prisonnier est autorisé à sortir dans la cour de la prison.

AAPrisonCells-vi.jpg

Diverses activités s'offrent aux prisonniers. vous pouvez obtenir des équipements de prisonnier, jouer au football et tuer des rats afin de trouver une clef pour accéder à la tour de la prison.

A l’intérieur de cette tour se trouve un deltaplane, le joueur pourra l'utiliser pour échapper à la prison. Cet élément ne peut être utilisé qu'une seule fois et il dure quelques secondes, juste assez pour passer les murs de la prison et tomber dans la mer. Il est donc important de choisir le point culminant pour le décollage et la bonne direction.


Toutefois, une fois sorti de prison, vous n’êtes pas sorti d'affaire puisqu'il faudra s’acquitter d'un certain montant d'argent afin de retrouver l'usage de ses sorts et compétences. 

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de ArcheAge ?

302 aiment, 143 pas.
Note moyenne : (481 évaluations | 23 critiques)
5,8 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de ArcheAge
(115 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

277 joliens y jouent, 490 y ont joué.