Critiques d'ArcheAge

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

97 personnes ont trouvé cette critique utile.
GOOD : -L'univers World map totalement seamless (sans chargement) qui renforce le sentiment d'immersion (seules quelques instances viennent gâcher ce sentiment de profondeur) Un cycle jour/nuit avec gestion de lumières dynamiques et effets météo très réalistes sont présents. Zones très variées mais parfois légèrement inégales au niveau de la finition. -Possibilité d'interaction/roleplay Une grande majorité des objets environnant sont utilisables (Note de Shuu : on peut même met...
Publiée le 8 févr. 2013 par Fei is a Wizard.
16 personnes ont trouvé cette critique utile.
Testé depuis la bêta, j'attendais comme beaucoup la sortie de ce jeu avec impatience, malgré les pardonnables débuts difficiles avec des queues monstrueuses, puis l'ouverture de nouveaux serveurs et des accès plus faciles, mais avec tellement de monde dans les zones que c'en était pratiquement injouable. Actuellement pourtant les serveurs se vident, et les zones de départ sont totalement désertes. Étrange non ? Tout d'abord, ArcheAge c'est de nombreux choix techniques (graphismes et environn...
Publiée le 17 oct. 2014 par Kahz.
  • 7 nov. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    3 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    ArcheAge est à la fois une bonne et une mauvaise surprise. Je ne le classerais pas dans un sandbox, mais plutôt comme un sandpark.

    Une bonne par son côté craft trés approfondi, un retour aux mécanismes mmo old-school, une originalité sans pareil pour les combats en mer qui ne sont pas une option, mais une véritable feature bien travaillée. Des instances qui sont sympas, surtout celles à venir, comme la Dahuta qu'on a pu essayer durant l'alpha.

    Pour le reste, et en ce qui me concerne, je n'en suis guère satisfait, cela pour plusieurs raisons :

    - Un modèle éco tout de même abusé. Un P2W évident (argent IRL argent IG via les potions/Apex whatever) , un pack initial à acheter sous peine de vraiment peiner au début, plus un abo à prendre sous peine de ne pas pouvoir passer à l'AH et/ou avoir un minimum de labeur et en plus un cash shop, loin d'être inutile puisqu'on peut y trouver des items et potions totalement ubber (exemple du célérichon, patché récemment par une autre monture côté 800 po à l'AH, ce n'est qu'un exemple).  
    - Un jeu où les joueurs arrivant post release n'ont que très peu de chances d'obtenir un terrain. Terrain à la base de 50 % du jeu.
    - Des mécanismes intéressants pour forcer le PvP,  mais parfois ineptes. Je suis en open PvP, on peut me piquer mon TP, je fais un mètre à gauche, hop, tu peux plus. Idem en mer, je fais un mètre de plus en mer... hop ben non, tu peux pas parce que je suis plus en haute mer de 1 mètre.
    - Un bg, probablement le plus ridicule de ces 15 dernières années. Je me demande comment on peut sortir une merde pareil et dire que c'est un bg. Trois caisses dans un rectangle et go play. Ok on est en 2014... Alors certes on peut se dire, c'est compensé par du GvG. Oui, une fois toutes les trois semaines, avec un item à bid à l'AH sinon, ben non. Juste Hasla et Friedrich, ou un peu de piraterie... Les KR ont lâché le jeu au lancement à cause du pvp, c'est pas étonnant on retrouve les mêmes défauts. Certes cela sera sois-disant corrigé avec la 1. 7 voire la 2. . ais en attendant...

    - Après c'est plus personnel, le côté asiatique faut aimer. Farmer à donf, encore et encore, jouer n'est pas une option, le plaisir est à la frontière d'une obligation. Si tu afk plusieurs jours sans jouer, tu perds de l'argent (avec les taxes) , drôle de mécanisme. Pas de pause, que du jeu encore et encore, planter, ramasser, jester bag... L'aléatoire est ultra présent, (halcyona, thunder, craf. ce qui fait que même avec un temps de jeu normal, tu es dépendant de la chance et non de ton skill ou de ton investissement en temps. Là encore drôle de mécanisme, sauf pour retenir artificiellement les gens sur le jeu et grossir le temps de progression horizontale.

    - Je suis pas tellement adepte non plus du chardesign, c'est le seul MMO où choisir sa race a été une plaie. Chat ou Chinois... really ? En 2014 ? Le fait également que toutes les classes soient jouables me parait une erreur. C'est à la mode dans tous les MMO, pouvoir tout jouer, mais finalement, faute d'enrichir le gameplay je trouve que ça l'appauvrit.


    Pour finir les bots et autre GS aident pas vraiment non plus. Mais je présume qu'une solution devrait être trouvé, il y a du mieux ces derniers temps.

    Bref, Archeage, on l'aime ou le quitte  ; )
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 17 oct. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    16 personnes sur 23 ont trouvé cette critique utile.
    Testé depuis la bêta, j'attendais comme beaucoup la sortie de ce jeu avec impatience, malgré les pardonnables débuts difficiles avec des queues monstrueuses, puis l'ouverture de nouveaux serveurs et des accès plus faciles, mais avec tellement de monde dans les zones que c'en était pratiquement injouable. Actuellement pourtant les serveurs se vident, et les zones de départ sont totalement désertes. Étrange non ?

    Tout d'abord, ArcheAge c'est de nombreux choix techniques (graphismes et environnement / animations) de bonne qualité pour un MMO, en particulier concernant le réalisme de la surface des océans (et des liquides en général).  On y trouve pas mal de bonnes idées (de la monture biplace aux combats navals, objectifs de quêtes variables, housing / implantations / artisanat) mais aussi de très nombreux "emprunts" (plagias ? ) plus ou moins judicieux, à la plupart des MMO de la décennie passée.

    L'artisanat est du modèle coréen pure souche, assez vaste, varié mais qui nécessitera pas mal de farming de ressources, qui sera limité pour les joueurs FreeToPlay ne pouvant avoir droit à leur home-sweet-home (puisqu'il est difficile d'obtenir des ressources comme dans les autres jeux : en se promenant dans les zones) même si un système de jardin à durée limitée permet de faire pousser quelques bricoles... L'idée de réserver cette partie du jeu aux abonnés est recevable (même si cette logique semble échapper à certains). L'artisanat n'est pas indispensable, mais il présente des aspects intéressants.


    Malheureusement mes impressions positives s'arrêtent là  : les graphismes sont fins et détaillés dans les premières zones puis deviennent étrangement fadasses, parfois même laids (textures de roches par ex. ou de certains décors intérieurs, zones vaguement du style TERA) et mal finis. Les villes sont grandes mais totalement désertes, sans vie, à part quelques rares rares PNJ donneurs de quêtes / artisans ou de gardes. L'histoire et les quêtes sont tellement navrantes que même en faisant semblant de s'y intéresser, on perd vite le fil, et on finit par faire comme tout le monde : prendre une quête sans la lire et aller tuer ses X mobs, cueillir ses X plantes. D'ailleurs le but de ce jeu n'échappe pas à  la règle : il faut aller le plus vite possible pour pouvoir piétiner les autres joueurs.  
    Le système de combat est vraiment monotone, et même si les mix de templates apportent un petit plus, c'est soporifique au possible. L'IA des mobs semble avoir 10 ans de retard (on peut puller mob par mob dans un pack).
    Le système de justice est une bonne idée, mais mal développée et pas du tout dissuasive (au pire 30mn dans une prison dont on peut s'évader... mouais)

    Concernant le PVP de zones : impossible avant le n50. J'ai abandonné un temps le jeu las de me faire tuer en boucle au n30 par des n50 (parfois en groupes) que ce soit sur terre, mer ou dans les airs. Le jeu dans les zones de conflit se résume à faire ses quêtes en rasant les murs, puisqu'aucun personnage de votre niveau ne vous attaquera (je pensais bêtement que le PVP ce serait ça) et que même en groupe, vous finirez par AFK devant un autel de résurrection (où le combat est impossible) le temps que les KOSers surstuffés aient trouvé un peu plus loin d'autres victimes.

    Actuellement en attendant ma prochaine récolte, je me promène au gré du vent sur mon voilier en attendant la fin d'un abonnement loin d'être bon marché. A part dans GW2, jamais je ne me suis autant ennuyé dans un jeu après si peu de temps, et malgré une motivation certaine au départ.  
    J'ai des doutes sur le coté judicieux d'un mix "Sandbox artisanat" et "PVP kikoolol/KoS" qui risquent de plomber durablement ce jeu d'autant qu'il semble avoir clairement perdu son volume (nécessaire) de joueurs par désertion des joueurs F2P.  
    Dommage il y avait pourtant de bonnes idées dans ArcheAge.
    16 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 6 août 2017
    11 personnes sur 16 ont trouvé cette critique utile.
    Un jeu qui se dit free-to-play en interdisant l'hôtel des ventes aux non-abonnés, c'est juste complètement une publicité mensongère. L'argent, c'est le nerf de la guerre. Sur ArcheAge, tu gagnes des PO avec les pts d'artisanat et le farming, un non-abonné devra rester connecté en permanence pour récupérer 60 pts / heure, donc pour 2000 pts, il devra patienter 33 heures, MDR, et les pts d'artisanat seront juste suffisants pour récolter du minerai durant à peine 30 minutes, re-MDR.

    Nan, le free-to-play sur ArcheAge, c'est juste pour attirer le client (pigeon) , si tu ne paies pas ton abonnement,  tu traînes tes savates comme une limace.

    Moi, j'ai pris direct un abonnement durant mon premier mois après m'être rendu compte que je ne pouvais pas accéder à l'hôtel des ventes sans. Mais avec l'abonnement, ce jeu est juste esclavagiste. Un mois à planter des champignons pour gagner une misère. A partir du lvl 50, c'est encore pire. Pour monter ton stuff en obsidienne, il faudra farmer les rifts en boucle, quand t'auras passé trois heures à planter des champi et trois heures à farmer pour monter ton stuff durant un mois, t'auras plus envie de renouveler ton abo.

    Un jeu pour les no-lifes [...] + consommateurs compulsifs.

    Pas pour moi, merci.
    11 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 28 sept. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    12 personnes sur 20 ont trouvé cette critique utile.
    Par où commencer... Sur le papier, ArcheAge ça sonnait bien, un jeu sandbox avec de grandes possibilités, notamment de housing, navigation, artisanat,  agriculture, musique... Sur ces points là je dois avouer que le jeu est plutôt accrocheur.  

    Le système de propriété est honnête même si il est à peaufiner. Par exemple du point de vue de l'agencement des maisons/fermes : on est tous les uns sur les autres, et l'endroit devient vite chaotique (les joueurs ne sont pas coordonnés entre eux, tout le monde plante n'importe où... ).  

    Le système de navigation est quant à lui une véritable claque pour un MMORPG : batailles navales, exploration d'îles, actes de piraterie, commerce en haute mer, on a enfin une véritable sensation de liberté.  

    L'artisanat est plutôt bien fichu, on peut avoir accès à tous les métiers, et certains sont vraiment originaux et sympas, la composition musicale notamment, jamais aussi développée dans MMO. Mais il reste un gros point noir : les points d'artisanat. Dans ce jeu, tout ce qui touche à la construction et à la récolte (et pas que ! )  consomme des points d'artisanat. Ces derniers se rechargent tellement lentement qu'on finit vite par jouer à une simulation d'attente !  

    La personnalisation, on peut créer avec quelques pièces un blason personnalisé (importé de notre propre PC ! ) que l'on peut mettre un peu partout : capes, drapeaux, voiles de bateau, blason de guilde, cadres pour sa maison... Un système novateur et ma foi bien sympathique.

    Les graphismes sont plutôt moyens, non pas que le jeu est moche, au contraire, mais c'est plutôt dans les paysages... Ils sont trop vides à mon goût. Ce jeu est bâclé de chez bâclé niveau graphismes. Les développeurs ont foutu une grande prairie, quelques arbres, deux maisons, des mobs partout et voilà ça fait une région.  

    La création de personnage est très pauvre, très coréen dans le style, pas grand chose à dire... On ne peut modifier que le visage et on a accès qu'à des coupes de kéké...  

    Et maintenant on va pas passer aux gros gros points noirs de ce jeu :

    Le free to play est une arnaque ! Si on ne paye pas : Pas de points de labeur (enfin presque pas, disons que ça se recharge deux fois moins vite... ) , pas de housing, pas de ferme, pas d'HDV, donc pas d'or ! Si vous ne comptez pas payer, passez votre chemin... L'abonnement est de 15€ par mois, et de plus la boutique annexe devient vite presque indispensable si on ne veut pas passer sa vie à s'ennuyer dans ce jeu...  

    Le PVE est tellement bâclé... C'est une honte. Les quêtes dans WoW sont dix fois plus intéressantes que dans Archeage, c'est dire ! On ne comprend rien à ce qu'on fait, ça n'a aucun sens, c'est totalement fade et inintéressant.  Farmer les quêtes dans ce jeu est un véritable calvaire... Pour ce qui est des donjons, il y en a très peu pour le moment et ils sont totalement bâclés.

    Le PVP sauvage, sur la papier ça donnait bien, mais en jeu c'est une horreur ! Les joueurs te tuent sans aucune raison, simplement pour t'empêcher de rendre ta quête ou pour t'empêcher de jouer, tout simplement. Dès le niveau 35, non seulement les quêtes sont toujours aussi fadasses, mais on se fait tuer à tout bout de champ par d'autres joueurs...  

    [... ]

    La population est ce qui m'a le plus dérangé lorsque j'ai commencé à jouer à ArcheAge. Dommage, avec le potentiel roleplay qu'a ce jeu ! Pour résumer, je regrette un énorme manque d'entraide et une profonde immaturité dans les canaux de discussion. Lorsque tu es en difficulté contre un groupe de montres, les joueurs passent à côté de toi sans t'aider... Le chat est totalement noyé par les insultes (quand ce ne sont pas des gold sellers) , surtout dans le canal "procès", ou dire le plus de conneries possible est presque devenu un sport. Parler français est apparemment une injure puisqu'on se fait massacrer par nos chers amis anglophones et enfin le racisme et le communautarisme sont omniprésents.  

    Archeage n'est donc pas un mauvais jeu, il est accrocheur voir addictif, novateur, dur (dans le sens impitoyable) , mais ça reste malgré tout très très coréen dans son genre, et cela se fait bien ressentir... De plus ce côté "simulation d'attente" est insupportable.
    Publié le 28 sept. 2014 à 19:17, modifié le 28 sept. 2014 à 19:20
    12 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 13 déc. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    8 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    ArcheAge... comment dire... "Merci, au revoir ! "

    Joueur depuis sa sortie, voici mon point de vue (actuellement trois persos niveau 50, une ferme en chaume, 3x 16*16 et quelques 8*8).

    Un jeu qui restera dans les mémoires comme le jeu le plus abouti au niveau Cash Shop.
    Payer un abonnement n'est pas un problème en soi. Mais de là à littéralement bousiller l'économie, l'intérêt principal du jeu comme il est conçu, et cela sciemment, c'est une honte.
    Prenez, par exemple, les Arbres frappés par la foudre. Au début du jeu, c'était une ressource très convoitée et valait son pesant d'or. Or, cette [... ] société qui se fait appeler Trion, n'a rien trouvé de mieux que de mettre en vente dans le CS de magnifiques petites malles avec de merveilleux petits arbres d'Archéum grondant ayant un taux de proc totalement... Insane ! Et cela au bout d'un mois, un mois et demi à peine.
    Résultat des courses : tous les petits cash shoppers avec des CB ultra-garnies se sont rués sur ces boîtes de daube et du coup, un arbre frappé par la foudre ne valait plus que 250po en HV... contre le triple, voire le quadruple au départ...
    Et ça, ce n'est qu'un petit exemple. En gros, les mecs de chez Trion (ou autres)  ont tout simplement pourri le jeu en claquant ce genre d'item.

    Dans ma vision (hors business) d'un jeu, c'est soit abonnement, soit cash shop, mais certainement pas les deux ! Ce jeu, disons-le, est tout sauf une daube en soi. C'est même un des meilleurs titres de ces dernières années.
    Graphismes magnifiques, gameplay immersif, système de classes super pointu, craft inépuisable. En fait, quelque chose qui promettait des mois et des mois de jeu. Mais non, ils ont réussi à pourrir le jeu avec leur soif américaine de fric ! À l'heure actuelle, sur mon serveur, c'est la désertion totale... Et pas seulement les F2Ps, les P2P aussi ! Sur la Savanne, on ne trouve plus que quelques baraques et quelques champs parsemés ci et là... Une désolation déconcertante. Plus grand-chose en HV... Plus de gars de ta faction qui viennent te filer un coup de main lorsque tu tentes un TP au milieu de rouges... Et même pire, le seul vert qui traîne encore dans les parages, file encore un coup de main aux rouges...

    Un autre point carrément nullissime : le système de guilde est incomplet. Pas d'entrepôt de guilde avec les logs complets de qui a fait quoi dedans et paramétrable selon les grades des membres. Cette absence a limité le nombre de réelles grosses guildes. Car aujourd'hui, il y a une grosse guilde rouge et une grosse guilde verte... les autres survivent tout au plus. Au niveau des alliances de guildes, aucune interface spécifique... Tout est basé sur le vent de paroles lancées en l'air...

    Bref, la communauté n'est absolument pas correctement maîtrisée, l'économie molestée, de nombreux bugs non-corrigés... Un jeu non-fini et surtaxé !
    Finalement, j'aurai passé mon temps à farmer, crafter alors que le cash shopper aura juste fait chauffer sa CB un bon coup pour être stuffé bien avant moi, rendant du coup le PvP complètement inutile pour moi.
    Personnellement, mon abonnement se termine le 20 décembre et tout ce que je peux dire ce sera : "ArcheAge : Uninstall ? YES".

    Donc, amis gamers, si vous n'y avez pas encore joué, soit prévoyez du cash sur votre CB, soit passez votre chemin.
    Publié le 13 déc. 2014 à 09:59, modifié le 13 déc. 2014 à 11:48
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 13 janv. 2016
    7 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Passez votre chemin, vous économiserez vos sous (la tentation du cash shop est grande pour rattraper le retard) , et votre compte même étant abonné finira surement comme le mien, banni sans motif ou justification, et ce juste après avoir investi dans le cash shop.

    Your request (511643) has been solved. To reopen this request, reply to this email.

    GM [...]  (Trion Worlds)
    13 janv. 10:21
    Bonjour,
    Merci de votre demande d'appel.
    Après avoir revu nos journaux de bord, nous avons établi que les actions prises à l'encontre de votre compte qui a été signalé étaient justifiées. Nous n'annulerons donc pas les mesures de suspension prises à l'égard de votre compte.
    Si vous avez des questions supplémentaires ou des commentaires particuliers, n'hésitez pas à nous les soumettre. Merci pour votre fidélité à Trion Worlds et merci de jouer à ArcheAge. Le numéro de référence de votre question est : ******.
    Cordialement,
    GM [...]
    Trion Worlds Inc
    J'attends toujours les justifications.
    A bon entendeur.
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 18 oct. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    1 personne sur 3 a trouvé cette critique utile.
    Par
    J'ai exploré ArcheAge, le PvP, le HL, le PvE aussi, RvR, craft...
    Les graphismes de ce jeu sont superbes, rien à redire, l'artisanat est quant à lui bien spécial et très limité (par les points de labeur, 2000) aux non abonnés et même aux abonnés (5000 points). En sachant que couper un arbre ou bien extraire un minerai nécessite cinq points de labeur, le compte est vite fait.

    Les serveurs sont mixtes, donc avec des files d'attentes pour les non abonnés de plus de trois à quatre heures aux heures de pointes. Dans les serveurs occidentaux, il y bien plus de russes que d'anglais ou français, ce qui complique pas mal la compréhension. Les bots sont aussi très désagréables et les MJ semblent ne pas y porter un très grande importance.

    Le PvP solo ou le PK sont les deux seuls cotés de ce jeu que j'ai apprécié. Les arènes sont vraiment trop déséquilibrées. A chaque kill, on obtient un nouveau skill qui déséquilibre un peu plus et avantage ceux qui sont déjà en positon de supériorité.

    Les RvR n'ont aucun intérêt, on fait juste partie d'une masse plus ou moins grande en fonction des envies de la faction.

    Les diversités de classes proposées dans le jeu sont juste là pour le décor. J'ai au final croisé qu'une dizaine de classes qui sont, disons, du top tiers. Autrement, le reste n'est que très rarement vu... Et j'ai trouvé ça vraiment dommage.

    Le PvE solo est sympa, bien que répétitif. Les quêtes sont les mêmes du niveau 1 à 50 : tuer 10 monstres à droite, 10 monstres à gauche, tuer le capitaine machin, ramasser tel type de plantes.
    Le PvE en instance n'est pas non plus des meilleurs. Certes, il y a quelques stratégies mais pas non plus très difficiles, ce qui enlève l'intérêt du PvE instancié.

    Les stuffs sont soit à drop, soit à craft. Par exemple, pour le PvP, vous gagnez des points d'arènes qui servent à acheter des armes (d'une durée de 45 jours) , mais aucun set. Si vous n'avez pas de guilde, ou bien que votre guilde ne vous aide pas avec les matériaux nécessaires, vous risquez de mettre une éternité à tous les récolter ou de dépenser une fortune monstre.

    Ce jeu est finalement un Pay to Win, la boutique est là pour compenser les manques de labeur. Vous avez envie d'une nouvelle monture ? Pas de problème, le magasin est là. Envie d'up plus vite ou d'augmenter l'artisanat plus vite ? Pas de problème, la boutique est toujours là.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 20 sept. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    10 personnes sur 20 ont trouvé cette critique utile.
    Bonjour à tous,

    J'ai essayé ArcheAge. Bah, très bon lancement commercial, je l'avoue.
    Pour le jeu, voilà mon opinion :

    - Scandaleux : impossible de se connecter, ceux qui sont patron ou abonnés, vous avez payé pour attendre des heures, voire ne pas pouvoir jouer. Cela donne une idée du professionnalisme de Trion qui a pris l'argent en se foutant de la gueule du monde.
    - L'artisanat est très important, oui, mais tous les terrains sont pris et même en payant (si tu n'es pas abonné, tu ne peux pas poser de maison ou de champ) , donc pour toi l'artisanat, c'est très, très mal parti. Donc pas de terrains libres que tu payes ou pas. Trion a dû laisser les bêta-testeurs qui connaissaient le jeu se ruer dessus et tout prendre, quitte avoir un nombre démesuré de terrains et comme cela s'approprier la substance même du jeu.
    - Les quêtes sont pour gamin de 10 ans, d'une facilité déconcertante.
    - Le reste, même avec abonnement, tu devras casquer plus si tu veux vraiment avancer (payer pour des emplacements supplémentaires, sacs, montures spéciales, familiers, etc. ).
    - Les quartiers de maisons sont horribles ; c'est un entassement de champs et maisons sans rues... rien, totalement moche.
    - Sinon, le reste, commun et rien d'exceptionnel.

    On peut respé le perso en 5 minutes. Bien ou pas bien,  à voir ? Cela ne va-t-il pas pourrir le jeu de pouvoir être un tank et cinq minutes après un healer ?

    Une chose de pas mal, le planneur.

    Bref, très déçu. Par contre, je félicite le travail commercial pour nous avoir fait payer alors qu'il est impossible de se connecter.

    En conclusion, si tu n'as rien à faire que de rester des heures à attendre devant la file d'attente, et après mettre de l'argent vu que c'est un faux free-to-play,   ce jeu est pour toi.
    Ceci est un avis vraiment réfléchi et après quelques dizaines d'heures de jeu. Il ne tient pas ses promesses.
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 27 oct. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    0 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Il y avait longtemps que je n’avais pas été si enthousiaste de jouer sur un MMO. Les jeux sortis ces dernières années m'avaient beaucoup déçu et personnellement je pense ranger ArcheAge avec les autres.
    Au début, je me dis : "oué ça déchire", une map immense ouverte avec un système d’artisanat très complet, deux mondes qui s'opposent + 1 nation pirate... du PvP partout, de très bonne base dit donc.

    Allez, je me lance et au commencement, il y a le PvE, niveau 1. Quête : occire des renards, ok. Ils sont où ? Ah... juste derrière le PNJ. Bon, OK, c'est le début, c'est le tuto, c'est normal, mais 49 levels up plus tard, c'est encore la même chose.
    Le PvE est franchement nul, la difficulté est quasi inexistante. Je ne suis pas mort une seule fois et malgré un emploi à temps plein, j'ai monté mes 50 niveaux très... non trop rapidement. Des joueurs de ma guilde en avaient déjà fait deux en à peine trois semaines. Mais le plus frustrant dans le PvE, c'est l'absence totale d'interaction avec les autres joueurs. Le jeu est tellement simple qu'il est inutile de jouer en groupe. À quoi bon grouper un tank, je peux encaisser deux mobs sans broncher avec un stuff vert en cuir et pas besoin non plus de healeur, je régénère ma vie automatiquement en moins de 20 secondes, ce n'est pas vraiment ma définition du MMORPG.

    Heureusement, c'est l'artisanat qui m'avait tapé à l’œil, notamment le commerce, la menuiserie et le bucheronnage. Allez, je plante mon 8x8 et je commence à faire mon business. Seulement voilà, j'ai déjà vidé les 5000 points. Au petit matin, j'ai 495 points, un trade en tracteur, des récoltes et 5 charmes tronçonnés plus tard... il n’y a plus rien. Merci à la popo qui me permet quand même de scier mon bois.
    Le truc, c'est que je suis abonné, alors à moins de passer 16h/jour IG, il sera quasi impossible pour un non abonné de développer correctement son artisanat.

    Reste le PvP. Simple et classique, à voir avec Auroria si ça rajoute du peps car pour le moment, ça ne me transporte pas plus que ça. On tombe toujours sur les mêmes classes sur 120 différentes, ça me fait déjà bien rire.

    Alors oui, le jeu est plutôt beau, ça manque encore de nouvelles races jouables, c'est le début mais je trouve le système d'artisanat trop bridé avec la quasi obligation d'être abonné pour pouvoir se développer correctement.
    Il trouvera surement son public mais une nouvelle fois, il me fait plus penser à un simple RPG en mode multi qu'à un vrai MMO où seul il est très difficile de progresser.
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 8 oct. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    11 personnes sur 26 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Salutations les Joliens. Avant de me lapider, prenez le temps de lire ces quelques lignes. Merci d'avance. Et cela ne représente que mon avis personnel. Il n'est pas irréprochable mais chacun est libre de s’exprimer, même les mécontents.

    Bon comme de nombreux geeks. J'ai été très intrigué par l'engouement, voire l’hystérie, qu'a suscité ArcheAge. Personnellement, je ne m'y étais pas vraiment intéressée jusque là, car je suis vraiment pas fan des jeux asiatiques. Mais bon à voir (lire) les avis des uns des autres, je me suis dit qu'il fallait que j'y aille faire un tour pour voir de quoi il s'agissait.

    Avant de commencer je pense pas qu'il soit nécessaire de parler du lancement d'AA qui n'a pas été une réussite, mais qui avec de la patience s'est montré jouable tout simplement. Mon avis en détaillera ce que j'ai aimé et ce qui m'a le moins convaincu de ce que j'ai pu voir.

    Les points positifs :
    - La personnalisation de notre personnage. Le choix de l'apparence lors de la création du personnage est bien fourni, coupes de cheveux, maquillage, teintures, visages... C'est un fait, les coréens aiment la personnalisation, et l'on ne peut qu'apprécier les efforts faits dans ce sens, même si je regrette que sur les Firrans (mâle) pour l'occasion, il y ait un peu moins de choix.
    - Les synergies entre les classes. Sans être révolutionnaire dans les classes proposées, la possibilité de combiner trois classes est intéressant et amusant. Toutes les envies, tous les délires sont possibles. Un archer/ nécromant (pour le pet) / soigneur est réalisable. Avec la possibilité de changer quand on le souhaite pour une petite somme. C'est prenant et terriblement intéressant. Enfin on peut s'amuser à réfléchir sur une combinaison pouvant améliorer les capacités d'une autre classe ou palier les lacunes d'une autre.

    Les  points négatifs :
    - Les graphismes. En 2014, voir sortir un jeu asiatique aussi peu attrayant graphiquement c'est très dommage. Les coréens ont pourtant de bonnes références : Aion (2011 en Occident) , Tera (2012) , même RaiderZ, un F2P lancé en 2012. Certes, on peut dire que AA est lancé en Asie depuis 2010 (développé depuis 2007, ça date) , mais le sortir en 2014 sans une mise à jour graphique, c'est dommage.
    - Les quêtes : c'est ma grande déception, je n'ai ressenti aucune immersion dans l'univers. De plus le GPS qui guide notre ha... de personnage d'un point A au point B sans réfléchir et se creuser la tête. Beurk ! Les quêtes sont insipides et l'IA ne représente pas de danger.
    - Les classes. Classiques, pas de prise de risques.

    Positifs et négatifs :
    AA propose de planer, de naviguer grâce à des "montures" ailées, et bateau. C'est toujours grisant de se déplacer sur tous les éléments. Mais c'est du déjà-vu. Les races proposées sont sympas pour le côté où elles offrent des bonus passifs, ensuite le choix proposé est à l'image des coréens. Des humains et des elfes (androgynies pour les mâles) , des félins et des enfants (Ah on reconnait les goûts des Asiatiques pour tout ce qui est jeune, mignon et imberbe).

    Pour finir. Je n'ai pas approfondi mon expérience dans l'artisanat qui est un élément très important du jeu. Je me suis concentré sur le PvE et le leveling. C'est pourquoi je lui attribue cette note, mon expérience ne portant pas sur l'intégralité du jeu.

    Si je dois conseiller ce jeu : il cible les fans de jeux asiatiques, pas trop regardant sur les graphismes et accros au craft.
    Pour ceux qui comme moi aiment le PvE et le PvP avec de jolis graphismes, et un monde immersif, passez votre chemin.
    Mais avant d'abandonner ce jeu au fond de votre corbeille, testez-le.
    Comme je l'ai dit plus haut, c'est un avis personnel. Tout le monde est libre de s’exprimer. Un jeu ne peut pas avoir l'approbation de tous les joueurs.
    Publié le 24 sept. 2014 à 17:58, modifié le 8 oct. 2014 à 10:12
    11 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 18 déc. 2015
    6 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    Par un compte supprimé
    Seule chose vraiment positive : un graphisme qui reste agréable sur un ordinateur moyen. Le jeu peut être sympa pour quelqu'un qui n'y connait rien en MMORPG. Le jeu a fait l'objet de beaucoup de pub pour attirer du public, mais les promesses ne sont pas au rendez-vous.

    Première chose, ce jeu n'est pas un "free to play", mais un "pay to play". Pour jouer vous avez besoin de points d'artisanat. Vous en avez besoin pour ouvrir des sacs, pour récolter, et pour fabriquer des produits divers. Si vous n'avez plus de points, vous attendez des heures. La différence entre ceux qui payent et ceux qui ne payent pas est énorme. Le jouer fauché se fait 5 points en 5 minutes et c'est tout. Ceux qui payent, 10 points en 5 minutes, et 5 en 5 minutes quand ils ne sont pas connectés. Ce défaut a d'ailleurs bloquer l'accès au jeu les premiers jours, car les gens en accès free-to-play attendaient sans rien faire pour avoir des points d'artisanat (anciennement appelé point de faveur) . A titre d'exemple, il vous faut 10 points pour un tas de minerais de fer et si vous avez de la chance de tomber sur du minerais rare, il vous en coute encore 10 ou plus. Le calcul est vite fait, il ne vous reste plus qu'à latter des mobs, faire des quêtes ou attendre.

    Passons au quêtes. La trame est archi linéaire et mieux vaut avoir de bonnes godasses et de la patience. Pas besoin de savoir réfléchir, à part quand la quête est buguée ou quand l’énoncé de la quête est faux comme pour récupérer les vêtements de l'au-delà. La grande nouveauté annoncée comme "sandbox" se révèle comme "Martine va à la ferme" et construire une baraque préfabriquée. Mieux vaut jouer aux Sims ou à Minecraft.
    Pour avoir une maison ou un jardin, il faut payer, donc être présent très fréquemment pour avoir de quoi payer ou payer en cash. Et ne partez pas en vacance plus de deux semaines sinon votre maison risque d'être perdue.

    Les joueurs free-to-play n'ont pas accès aux enchères pour la vente d'objets ou de ressources. Et vu le nombre, et si vous n'achetez pas de sacs (payant) , vous ne ferez pas grand-chose. Par contre vous pourrez toujours acheter aux enchères avec l'argent que vous aurez gagné à perte en vendant aux marchants. Pour le PvP, rien de neuf. Il faudra du matos hors de prix, comme d'habitude.

    Au lieu de faire un nouveau jeu, Trion s'est contenté d'acheter une licence pour une daube. Je rappelle juste que le jeu existe depuis deux ans en Asie et que là-bas,  il plonge. Oubliez les extensions, ça m'étonnerait beaucoup que Trion investisse beaucoup à l'avenir dans ce jeu.

    Complément après une année + level 52
    J'y suis uniquement pour garder le contact avec des amis intoxiqués.
    Mon avis est encore plus négatif.

    Le problème d'ArcheAge, c'est que c'est un jeu pour esclave, no life. Je m'explique : le jeu a certes quelques bonnes idées, mais la jouabilité vous soumet à un esclavage temporel. Les events à heures fixes, avec inscriptions aux events 1h-2h avant l'event, le passage journalier pour avoir des objets souvent peu utiles, repasser toutes les X heures ou jours pour récolter, faire du commerce à mort tous les jours pour pouvoir se payer un abonnement gratuit. La perte de vos terres, constructions, etc. si vous voulez faire une pause pour jouer à un jeu moins ennuyeux pendant un certain temps. Vous êtes obligé de laisser votre ordinateur allumé et consommé du courant inutilement si vous ne voulez pas payer d'abonnement pour exécuter la moindre des actions. Même pour un drop, il vous faut des points d'actions pour récupérer un objet. Ce jeu est lamentable, répétitif, et si vous n'avez pas un ordinateur puissant avec une carte graphique à la hauteur, vous avez du lag mortel et une texture moche, voire absente. Mon verdict : passer le chemin, il y a moins pire que ce jeu.

    A moins d'avoir du plaisir à être esclave, maso, et du temps à perdre, le seul but du jeu est de vous rendre addict jusqu'à ce que vous dépenser du fric dans le cash-shop.
    Publié le 4 oct. 2014 à 11:34, modifié le 18 déc. 2015 à 11:52
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 9 nov. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    1 personne sur 4 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Déjà si vous désirez jouer en F2P, passez votre chemin : impossible d'évoluer dans ce jeu sans abonnement (pas d'accès aux fermes, pas d'accès à l'HV) , après on vous propose l'achat d'item IG pour vous offrir un mois d'abonnement... il faux déjà arriver à farmer + de 200 op pour se les payer et puis farmer encore et encore pour se les repayer le mois suivant... pas simple dans ces conditions de monter son stuf en même temps !
    La montée de niveau est longue et fastidieuse (+10 % avec abonnement encore ^^) , les quêtes sont sans intérêt et répétitives, aucune astuce de jeu n'y est expliquée par exemple et même si c'était le cas vu que tous les PNJ parles en coréen, ce ne serait pas simple. ><

    Le système de ferme y est omniprésent ! Sauf qu'il n'y a pas assez de place et que pour un jeu soi-disant "pvp", s'amuser à planter et récolter, ça va un temps...
    Pour le PvP, il est soit de masse et impossible à jouer, soit avec un système d'arène aléatoire pas vraiment génial. De plus, le gameplay et le système de ciblage à l'ancienne rendent le PvP d'ArcheAge vraiment peu attractif.
    La musique IG est enfantine, casse-tête, se répète encore et encore, les graphismes simplistes.  

    En conclusion, si vous cherchez un jeu "pèpère" où fabriquer votre ferme, planter vos patates et traire vos vaches avec éventuellement une arène ou deux de temps en temps, Archeage est fait pour vous. : )
    Si vous cherchez de l'action et du frisson, passez votre chemin.

    Bon jeu a tous !
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 22 déc. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    5 personnes sur 15 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Comme l'on dit, l'herbe n'est pas forcement plus verte qu'ailleurs. J'ai testé ArcheAge par curiosité mais surtout pour l’intérêt du PK (Player Kill) , or le jeu possède un contenu intéressant mais avec des défaut qui me gène, graphiquement moche, personnage trop rigide, manque de vélocité au combat.

    Guild Wars 2 peut avoir des défauts certes, le jeu manque de contenu par rapport à un sandbox mais techniquement au-dessus d' ArcheAge. Je ne sais pas si le taux de remplissage des serveurs constamment bas signifie quelque chose...

    Je suis vraiment déçu surtout que je me suis fier à quelque commentaires qui à mon gout embellissent trop le jeu. Vu la tournure, la durée de vie semble bien sombre. D'abord son abonnement ne se justifie en rien et il passera surement complètement F2P pour ceux qui n'ont rien à mettre sous leur dent à la limite, mais cela reste vraiment  très très médiocre.

    Les habitués d'un jeu type Metin trouveront surement leur compte, mais ceux qui pensent passer leur temps en attendant Black Desert Online vont être vraiment déçus.
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 24 mars 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    1 personne sur 5 a trouvé cette critique utile.
    De par Rift, j'ai connu Trion.
    Je ne ferais pas l'évaluation de RIFT ici, mais je dirait qu'il est juste immersif (et si ce n'est déjà fait, je ferais la critique. )

    Voulant connaitre les autres jeux, j'ai essayé ArcheAge (j'avais vu de mauvaises critiques de Défiance, ce qui m'a refroidit, et Trove est un Minecraft-like, ce qui ne me tente pas).
    Outre les heures du téléchargement (mais RIFT est pareil) , jusque là, aucun problème.
    J'avais lu des trucs comme quoi on pouvait bâtir sa maison, qu'il y avait l'artisanat, et j'avais été tenté par les deltaplanes (ou je sais plus le nom).

    J'arrive à la création de mon perso, nickel !
    J'aime bien l'esprit et l'apparence des hommes chats (je sais plus le nom) , je crée donc mon premier perso avec cette race.
    Je commence le jeu : didacticiel (normal) et je commence mon voyage de 100km dans un village de 50m², puisque les villageois jouent à la balle au prisonnier avec mon perso au grès des quêtes (vous savez : le PNJ qui t'envoie porter une lettre au PNJ 2m plus loin, ou celui qui te demande d'aller voir à l'autre bout du village, le PNJ qui te renverra au premier). Très vite je commence à farmer du mob par dizaines, pour rapporter les loots à un PNJ qui m'enverra looter sur d'autres mobs... Normal, on apprend !

    Là, je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'intuition que mon perso peut surement courir plus vite (bah on sait jamais hein ! )... et là, MAGNIFIQUE SURPRISE : non seulement il le peut, mais comme c'est un homme chat, il court à quatre pattes (alors qu'il marche sur deux normalement). Donc oui, c'est le kif, j'aime le détail racial (et du coup je me demande si les autres races ont des détails de ce genre... mais je ne le saurais jamais... ).
    Donc bon, je finis enfin par obtenir une quête qui me fait quitter mon village (parce que je l'aime bien, mais j'imagine que le monde est plus vaste quand même ! ) , et je rencontre la première embrouille locale (genre le PNJ qui exploite toute la région, que tu sais que tu devras combattre tôt ou tard). Puis à un moment, j'arrive au bord d'une falaise, et c'est l'occasion d'un micro didacticiel sur le fameux deltaplane. Là je kif... avant d'être frustré parce que le "truc" à coté est un téléporteur, qui m'envoie en bas sans que j'utilise le deltaplane... C'est ma faute (j'aurais l'occasion de voler plus tard... me disais-je).
    Et puis, comme je ne suis pas un PNJ, moi, je me déconnecte pour vivre ma vie.

    Le lendemain, je me reco à Trion et je lance Archéage...
    Mais Trion est pas d'accord : il lance une mise à jour d'abord !
    Ok, te fâche pas !
    MaJ terminée... Je peux y aller maintenant ?
    Ben vous savez quoi ? Eh bien non, je peux pas !
    J'ai beau essayer et réessayer, le jeu ne veut plus se lancer !

    Alors je cherche sur Internet quel pourrait être le problème, vois quelque-chose comme quoi "Hakershield" (le programme qui se lance avant le jeu lui-même, peut-être le moteur du jeu... ) pourrait buguer des fois. Je recherche donc la rubrique d'aide de Trion concernant ArcheAge, et vois, qu'en effet ce "truc" refuse des fois de se lancer... et donc le jeu aussi.
    J'envoie un message... auquel je n'aurais jamais de réponse (d'où ma note service technique) , et je finis (au bout de quelques jours) par désinstaller le jeu !
    Une semaine plus tard, magnanime, je lui laisse une seconde chance (et je me dis que peut-être, il y a eu une MaJ réglant le problème) , et je réinstalle le jeu...
    Trois ou quatre heures d'installation, MaJ, extraction, essorage et séchage (adoucissant offert... ) et je lance le jeu, fébrile.
    RHAAAAAA ! Ca ne marche pas !

    J'en ai marre, je n'attends plus : je désinstalle, je l'oublie, et qu'il en fasse autant !
    Tout ça, c'était en 2014.

    La semaine dernière, donc mi-mars 2015... je suis décidément bien bon (con ? ) , je réessaie.
    Bon ben je vous passe les détails : rien n'a changé.
    Donc : comment un jeu auquel j'ai déjà joué, sur le même ordinateur, peut ne plus du tout se lancer après une mise à jour, et ne toujours pas fonctionner des mois plus tard, sachant que je ne suis surement pas le seul avec ce problème, et qu'il a donc dû être plusieurs fois signalé ! ?
    Vous comprendrez donc pourquoi "je ne sais pas" à plusieurs critères sur la critique détaillée, pourquoi je le trouve nul... et pourquoi je demande si ON PEUT JOUER OU C'EST TROP DEMANDER ! ?
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 28 oct. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    1 personne sur 7 a trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Elvonia
    Je précise pour ce test que j'ai joué jusqu'au niveau 10 soit environ 3 heures de jeu. J'ai la chance de ne pas avoir connu les problèmes de connexion au serveur ou les files d'attente. Je n'ai d'ailleurs vécu aucun problème technique (test réalisé à fin octobre).
     
    Commençons par le commencement : la création du personnage est assez détaillée notamment au niveau du visage même si malheureusement cela reste assez anecdotique du fait que le jeu se joue en vue à la 3eme personne avec une caméra assez haute : on ne distingue donc rien de ces choix initiaux pendant une partie. Côté histoire, je n'ai pas vraiment été convaincu et je reste sur le sentiment que rien n'a été fait pour nous passionner réellement pour cet univers. D'ailleurs, les cinématiques ne donnent pas envie de le connaitre plus en détail (on cliquera ainsi facilement sur "passer").

    Le PVE est vraiment très faible, aucune originalité n'est apparue lors de mon expérience en jeu. L'IA est peu intelligente, les monstres se réveillent uniquement si vous passez dans une zone assez proche d'eux. Vous les tuerez sans aucun challenge à la queue leu-leu (à mourir d'ennui). Les quêtes sont très convenus (aller tuer x mob ou ramasser y objet). Les combats sont extrêmement répétitifs et ennuyants (quasi tab target point and click). Les déplacements sont statiques et lents. On s'ennuiera fortement à bacher des mobs dans ce jeu, croyez moi. Si vous cherchez de la nouveauté de ce côté là, ce n'est pas dans ArcheAge que vous la trouverez.

    Les graphismes sont le point fort du jeu (pour un MMO) , malheureusement on ne ressent rien de spécial à évoluer dans le monde d'ArcheAge. L'excitation qui pourrait naître lors de la première connexion s'estompe aussitôt. Peut-être est ce l'ambiance "à la coréenne" ou les omniprésents " ? " et " ! " ?

    Après plusieurs heures passées en jeu, je n'y ai pas découvert le soit disant aspect sandbox (c'est à dire l'interaction et l'impact des joueurs sur le monde... ). Sans doute s'est-il perdu quelque part au milieu des champs et des maisons de joueurs placés de manière complément désordonné ce qui rend d'ailleurs l'exploration d'une partie du monde bien fade. Rien ne m'a guidé sur cet aspect du jeu, peut-être est ce mon statut F2P ? En tout cas, c'est regrettable s'il s'agissait d'un aspect intéressant du jeu. Bref...


    Un point fort : le F2P qui permet, sans débourser d'argent, de s'assurer que ce jeu n'apporte pas grand chose de nouveau.
    Publié le 28 oct. 2014 à 21:18, modifié le 28 oct. 2014 à 21:21
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes

Que pensez-vous de ArcheAge ?

304 aiment, 144 pas.
Note moyenne : (485 évaluations | 23 critiques)
5,9 / 10 - Assez bien
Répartition des notes de ArcheAge
Répartition des notes (485 votes)

Evaluation détaillée de ArcheAge
(116 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu