ArcheAge dans les nuages et sur mobiles

Le volume de téléchargement des MMO reste toujours une contrainte. Raison pour laquelle le développeur XL Games s'intéresse au cloud gaming pour son MMORPG ArcheAge, jouable en streaming et sur tablettes.

ArcheAge dans les nuages et sur mobiles

Tous les joueurs de MMO en ont conscience : l'accès à un jeu massivement multijoueur peut parfois s'avérer laborieux, entre le téléchargement de clients de jeu obèses et des mises à jour interminables. Tous les exploitants de MMO lorgnent donc vers le « cloud gaming », cette technologie permettant de « jouer en streaming » (les calculs nécessaires à l'affichage du jeu sont réalisés par des serveurs externes et le joueur se contente d'en afficher le résultat sur son ordinateur).
Plus concrètement, il n'est plus nécessaire de télécharger un client de jeu de plusieurs giga-octets (les données sont téléchargées progressivement au fur et à mesure de la progression dans l'univers de jeu) et même les configurations les plus modestes peuvent faire fonctionner les jeux les plus gourmands.

Et si l'on en croit le site coréen ThisIsGame (dont les propos sont traduits et rapportés par le blog MMOCulture), le studio XL Games travaille sur une version « cloud » d'ArcheAge et en faisait récemment la démonstration en Corée du Sud.

Dans la foulée, profitant de la technologie l'affranchissant de certaines contraintes techniques, XL Games précise également travailler sur une version mobile de son MMORPG, qui serait à termes jouable sur tablettes. Si l'on peut s'interroger sur la jouabilité d'un MMO complexe sur tablettes tactiles, on sait que le marché du jeu mobile connait une (très) forte croissance en Asie actuellement. XL Games réclame manifestement aussi sa part du gâteau.

Réactions (47)


  • En chargement...

Que pensez-vous de ArcheAge ?

302 aiment, 144 pas.
Note moyenne : (483 évaluations | 23 critiques)
5,8 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de ArcheAge
(116 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

278 joliens y jouent, 505 y ont joué.